L'as de coeur.

Nous sommes des êtres émotionnels doués de raison et non l'inverse.

Avec les progrès de la science, le cerveau a volé au coeur ce qui lui revient de droit : les émotions. Mais le coeur n'est pas qu'une pompe. On ne peut appréhender la vie uniquement de façon rationnelle et cérébrale. Les émotions, et l'empathie tout particulièrement, s'activent dans le coeur.

Le coeur n'est pas seulement constitué de cellules mais aussi de 40 000 neurones, connectés au cerveau mais autonomes, capables de prendre des décisions, d'anticiper et d'avoir de la mémoire. Le système nerveux du coeur est suffisamment développé pour être considéré comme un "petit cerveau" et que l'on puisse parler d'intelligence intuitive du coeur.

La cardiologie énergétique vient de mettre en évidence des champs magnétiques dans lesquels des ondes porteuses d'informations circulent, influencent le rythme cardiaque puis ordonnent la synchronisation globale de tout le corps. Dès qu'il y a une portée émotionnelle, c'est le coeur qui passe aux commandes (il réagit plus vite que le cerveau) et la force de pression des battements cardiaques imprime des informations et des ordres holographiques dans le corps.

Lorsqu'Antoine est débordé par ses émotions, son rythme cardiaque s'accélère, le coeur imprime les informations dans son corps (d'où l'expression "émotion incarnée") et c'est au niveau de la perception et du traitement de ces données qu'il rencontre des difficultés. On ne peut donc pas essayer de lui faire faire la différence entre les émotions positives et négatives ni de lui faire éprouver de la compassion pour autrui sans passer par le coeur. Les techniciens spécialisés se reposant uniquement sur les statistiques, les preuves scientifiques et sur la raison n'ont que peu de chances d'y parvenir.

Le coeur a ses raisons que la raison ignore, aimer de tout son coeur, ... Des rites funéraires égyptiens aux expressions romantiques ou proverbes, celà fait longtemps que nos anciens avaient compris l'importance d'avoir du coeur !            Ne l'oublions plus.

imgp4569.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×